La surprenante chute des ventes papier au Canada

ventes livres 2017 canadaComment ? Les livres papiers se vendent moins bien au Canada ? Cela doit être une erreur… Mais non pas du tout, vous avez bien lu : le numérique reprend du terrain !

Comme pour faire écho à mes dernières chroniques sur le sujet des ventes de livres, du numérique et du format papier, les chiffres de ventes 2017 pour le Canada viennent de tomber.

On y apprend que les ventes de livres papiers sont en baisse de 4% en volume (nombre d’exemplaires) et 3% en valeur (chiffre d’affaire). Source : BookNet Canada.

Les lecteurs se tourneraient de plus en plus vers les ebooks et les livres audios. C’est, en tout cas, l’explication avancée par BookNet Canada.

Si vous lisez les pages du site depuis quelques années maintenant, vous savez que c’est ainsi tous les ans : un coup ça monte, un coup ça descend, etc.

Bref, il n’y a pas de quoi en faire un plat. Surtout quand on sait que les chiffres sont truqués et partiels.

Sauf que les analystes chargés de faire des prévisions sont perdus. En effet, les dernières études et chroniques annonçaient clairement que, 10 ans après la sortie du premier Kindle, la lecture numérique perdait du terrain.

Pourtant, ce premier indicateur semble démontrer le contraire. Je vous recommande de lire à ce sujet mon « coup de gueule » suite à une chronique radio qui montre bien comment les journalistes généralistes ne peuvent plus suivre tout cela.

Donc, mon analyse est la suivante : ces chiffres sont faux.

On ne peut simplement plus savoir si les chiffres de ventes du papier ou numérique correspondent à la réalité, car plus aucun organisme n’est capable de récolter et d’analyser tous les chiffres.

En effet, les études sur les ventes sont remontés par des syndicats qui ne comptent pas :

  • les chiffres de ventes des libraires indépendants (et ils sont de plus en plus nombreux)
  • les chiffres de ventes d’Amazon et d’autres sites e-commerce
  • les chiffres de vente de l’auto-édition papier et numérique
  • les chiffres de la lecture de la fan-fiction et des plateformes comme Wattpad

Dans ces conditions, comment voulez-vous espérer avoir des chiffres fiables ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *