Kobo se lance dans le livre audio pour concurrencer Audible

livre audio koboAvec une belle croissance d’année en année, le marché du livre audio attire les convoitises. Ainsi, après l’achat d’Audible par Amazon, c’est autour de Kobo de proposer des livres à écouter avec ou sans abonnement.

Kobo propose à ses clients outre-Atlantiques un service d’abonnement qui permet d’écouter des livres audio pour $9,99 par mois aux USA (et $12,99 au Canada). Bien sûr, le premier mois est gratuit comme chez Audible.

> Testez Audible gratuitement le premier mois

L’abonnement donne droit à un nouveau livre audio à écouter chaque mois. Mais, il sera aussi possible de les acheter à l’unité si vous ne pensez pas qu’un abonnement convienne à votre consommation de livres (ou alors pour essayer).

Afin de proposer ce service à ses clients, Kobo a mis à jour son application pour smartphone et tablettes Android et iOS (iPhone et iPad donc). Cependant, s’il est possible d’acheter des livres depuis l’application Android, l’application iPhone ne permet que de les écouter. Ceci a été fait dans le but que Apple ne prélève pas sa commission de 30% sur chaque achat ou abonnement…

Pour Michael Tamblyn, le PDG de Rakuten Kobo, c’est une évidence :

« Nous avons moins de temps et toujours plus de livres à lire. Le livre audio permet au lecteur de lire plus à différents moments de la journée. L’audio permet d’être à deux endroit à la fois, d’explorer la galaxie pendant vos déplacements quotidiens, de résoudre un crime pendant que vous repassez, etc. »

L’industrie du livre audio devient énorme aux USA. Le marché y est évalué à 1,8 milliards de dollars rien que dans ce pays – pour un marché global de 3,5 milliards de dollars dans le monde.

livre audio koboJe pense que c’est vraiment une bonne chose d’avoir plus de concurrence dans ce domaine. Bien sûr, il n’est pas évident de répliquer ce service en France. Dans notre beau pays, nous n’avons pas autant de contenus et il faut naturellement faire avec les traducteurs, les acteurs, les éditeurs, les droits de diffusions, etc.

Mais Audible/Amazon y arrive et de nouveaux éditeurs commencent à se lancer dans l’aventure. Il y a donc vraiment une carte à jouer pour Kobo s’ils arrivent rapidement en Europe avec ce service.

A mon avis, Kobo arrive au bon moment aux USA pour se faire une place aux côtés d’Amazon. Cela va ouvrir en plus de nouvelles possibilités pour l’entreprise au sujet de ses liseuses.

Ne serait-ce pas parfait d’avoir une liseuse qui permettent aussi le téléchargement simplifié et l’écoute des livres audio ?

Kobo, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *