Kobo corrige les problèmes de batterie de ses nouvelles liseuses

Kobo Aura One Unboxing vidéoLa Kobo Aura One a été frappée par un défaut logiciel durant plusieurs semaines. Kobo vient de proposer un nouveau logiciel firmware qui devrait corriger le problème.

La Kobo Aura One est entrain de revivre puisqu’une mise à jour logiciel permet de corriger le problème de batterie qui réduisait l’autonomie de la liseuse.

La mise est jour est donc proposée pour la Kobo Aura One ainsi que la Kobo Aura 2 qui semble aussi souffrir d’un problème équivalent même si on en a pas entendu beaucoup parler…

Depuis hier, 12 octobre 2016, Kobo envoie donc la mise à jour pour les utilisateurs d’Amérique du Nord. Cette mise à jour s’installe lorsqu’on laisse la liseuse connectée en Wifi.

Pour les utilisateurs européens, il faudra encore attendre quelques jours pour pouvoir installer la mise à jour. Mais, Kobo promet que cela ne sera pas long.

Cette mise à jour corrige un certain nombre de bugs parmi lesquels :

  • la problème du niveau de la batterie
  • les livres terminés qui étaient marqué encore comme non-lus
  • mise à jour des menus pour plus de clarté
  • etc.

On ne peut donc que saluer Kobo qui semble avoir fait un excellent travail pour venir à bout des problèmes tout en restant à l’écoute des utilisateurs.

Source : Good EReader.

19 réflexions au sujet de « Kobo corrige les problèmes de batterie de ses nouvelles liseuses »

  1. Le , dedalus a dit :

    Je vous cite : « On ne peut donc que saluer Kobo qui semble avoir fait un excellent travail pour venir à bout des problèmes tout en restant à l’écoute des utilisateurs. »
    Nous n’avons pas les mêmes critères de satisfaction.
    Pour ma part, je me félicite d’avoir choisi un concurrent qui a su concevoir, tester et lancer plus tôt sur le marché un produit fini sans que ses clients aient à pâtir de ce genre de défaut…

    • Le , Nicolas a dit :

      Je connais d’autres fabricants qui nient tout problème et ne cherche pas à corriger…
      Mais votre remarque est pertinente : attendons un peu ;)

      • Le , dedalus a dit :

        Je vous saurai gré de citer nommément ces « autres fabricants ». Dans un souci de transparence, je rappelle, comme je l’ai déjà précisé, que je suis un utilisateur de Kindle Oasis et pourquoi j’ai fait ce choix. À ce titre, je ne rencontre pas les défauts constatés sur Kobo Aura One et je m’en félicite.

  2. Le , domcam a dit :

    Effectivement il semble prématuré de saluer kobo pour sa mise à jour avant même de savoir quelles réelles améliorations seront apportées, je pense que les zones d’ombre en bas d’écran resteront, il est vrai qu’à ce prix le client est en droit d’attendre un produit de meilleure qualité au moins équivalent à la H20, bien supérieure.

    • Le , Nicolas a dit :

      Vous avez raison, attendons un peu.
      Vous savez que je ne manquerai pas de faire un article si des problèmes persistent.

      D’ailleurs, c’est quoi ce problème de zone d’ombre en bas de l’écran ?

      • Le , dedalus a dit :

        Vous avez publié ici-même un article citant Aldus comme source. Sous cet article, j’ai posté en attirant votre attention sur les commentaires d’utilisateurs réagissant à l’article d’Aldus. Ces commentaires citent EXPLICITEMENT ce problème que vous semblez ignorer parmi D’AUTRES. J’ai refait allusion à mon post en réagissant à un autre de vos articles…

        • Le , Nicolas a dit :

          C’est pas que j’ignore le problème, c’est que je ne trouve pas grand chose dessus à part quelques commentaires ici ou là.
          Les mêmes commentaires qu’on trouve sur les problèmes de « clouding » sur chaque modèle de TV ou sur toutes les Kindle, Pocketbook et Kobo jusqu’à présent…

          Donc si vous avez un article qui montre tout cela avec photo ou vidéo, je pourrais mieux voir si c’est un vrai GROS problème ou si c’est le truc classique.

          J’essaie de rester objectif dans tous les cas et parfois le filtre à « foutaise » est un peu trop sévère ;)

          • Le , dedalus a dit :

            J’ai mieux à vous proposer et je vous invite à faire comme moi : cet après-midi j’ai fait un détour par la Fnac St Lazare. La Kobo Aura One y est exposée. Je peux vous confirmer la véracité de certaines remarques émanant de commentaires d’utilisateurs en réaction à l’article d’Aldus à propos de l’éclairage. De fait, ce dernier n’est pas homogène dans le bas de l’écran comme s’il n’y avait pas assez de LED d’où des zones d’ombres visibles entre chacune d’elles. C’est encore plus flagrant quand on met la main en paravent. J’ai aussi mis côte à côte mon Kindle Oasis puis un autre Kobo 6 pouces. Le phénomène ne concerne que le Kobo Aura One de 7,8 pouces. Ce n’est pas dramatique ! Une hypothèse : Kobo se devait de réagir face à la concurrence en se démarquant autant que faire se peu quitte à faire des compromis et des choix marketing contestables. La technologie Carta E Ink trahit ses limites quand on passe de 6 » à ~8″ en termes de qualité d’éclairage et de temps de réactivité. J’ai déjà écrit ici qu’il y a assez de « chunks » dans 6″. Avec 8″, on perd en qualité d’éclairage, en vélocité, en portabilité et sans doute en autonomie. À ce prix, Kobo répond à un créneau d’utilisateurs qui croient trouver avantage avec une dalle de 8″.

      • Le , dedalus a dit :

        Un éclairage avec des zones d’ombre est un pb. d’ordre matériel. Sauf à pouvoir échanger gratuitement le matériel pour une version corrigée, le problème est inscrit dans le dur sans espoir de solution alternative.

        • Le , Nicolas a dit :

          Dans l’ensemble c’est juste.

          Il y a une exception notable : sur les Kobo les leds servant à l’éclairage sont gérées par le logiciel.

          Donc, un correctif est peut-être possible bien que hautement improbable car j’imagine que le problème vient des différences entre les leds elles-même et un manque d’homogénéité de l’intensité lumineuse.

          Là encore, j’aimerais avoir une photo ou une vidéo pour y voir plus clair et faire un bel article sur le sujet.

          • Le , dedalus a dit :

            Je vous ai répondu plus haut.

  3. Le , domcam a dit :

    Vous semblez découvrir ces zones d’ombres, il est vrai que les  » testeurs patentés  » voient peu les défauts, ils se contentent souvent de reprendre les arguments des fabricants,
    mais des utilisateurs qui eux achètent leur équipement s’expriment en ces termes sur Aldus :
    effets de clouding, cônes d’ombres, artefacts d’éclairage, le problème semble donc bien réel.

    • Le , Nicolas a dit :

      Je ne comprends pas trop votre commentaire. Je rappelle que je n’ai pas pu tester cette liseuse, donc oui, c’est une découverte pour moi…

      C’est pas que j’ignore le problème, c’est que je ne trouve pas grand chose dessus à part quelques commentaires ici ou là.
      Les mêmes commentaires qu’on trouve sur les problèmes de « clouding » sur chaque modèle de TV ou sur toutes les Kindle, Pocketbook et Kobo jusqu’à présent…

      Donc si vous avez un article qui montre tout cela avec photo ou vidéo, je pourrais mieux voir si c’est un vrai GROS problème ou si c’est le truc classique.

      J’essaie de rester objectif dans tous les cas et parfois le filtre à « foutaise » est un peu trop sévère ;)

  4. Le , domcam a dit :

    A quand un site sérieux sur les liseuses, qui ne se contente pas de reprendre bêtement les arguments de vente des fabricants.
    Votre réponse démontre bien que les utilisateurs ont peu de chance d’apprendre quelque chose avec vous.

    • Le , Nicolas a dit :

      Merci de lire mes articles :-)

    • Le , dedalus a dit :

      Je vous trouve sévère. Il y a peu de sites francophones dédiés aux liseuses. Liseuses.net est une source d’informations qui nous fait économiser le temps de recherche et de recueil qu’y consacre Nicolas pour nous les faire partager. Il cite ses sources nous donnant ainsi l’opportunité d’approfondir ou de varier les angles de vue. Le débat y est possible et la critique constructive.

      • Le , Nicolas a dit :

        Quel bazar cette histoire :-)

        Merci Dedalus de rappeler comment j’anime ce site. Toute critique est la bienvenue, j’essaie d’aider les gens évidemment, même si certains l’oublient.

        Contrairement à d’autres sites, je ne travaille pas dans l’industrie du livre mais dans l’informatique ! (je crois que cela se sent dans certains articles d’ailleurs…)

        Pour être transparent, je répète que les frais du site sont couverts grâce à la publicité Google et aux liens d’affiliation (Amazon, Fnac, Cidscount, Priceminister, etc.), mais le site peut fonctionner sans revenus vu que j’ai un salaire à côté. Aucun constructeur ne me paie et cela ne ferait pas vraiment de sens vu ce que j’essaie de faire.
        Si j’avais le choix j’irais bosser chez Tea ou Bookeen :)

        Il y a beaucoup de trafic sur le site en ce moment (+3000 pages vues par jour) donc beaucoup de nouveaux visiteurs (merci !).
        C’est vrai qu’il est intéressant de rappeler tout cela de temps en temps donc…

        Bon pour résumer sur la Kobo Aura One :
        – j’habite dans un bled : pas d’accès à une Kobo Aura One pour le moment même en boutique, mais possibilité de voir cela en vrai en semaine prochaine si tout va bien
        – je n’ai pas été contacté par Kobo pour faire un test (alors que l’année dernière cela avait été le cas)
        – envoyez moi des photos (contact@liseuses.net) avec un petit commentaire du problème : je publie les messages si on me le demande évidemment
        – Amazon ne veut pas m’envoyer de Kindle à tester
        – Bookeen ne veut pas m’envoyer les Cybook à tester

        C’est plus clair maintenant ???

  5. Le , Jerome a dit :

    Bonjour,
    J’ai acheté une Kobo Aura One le 17 novembre, déjà deux problèmes majeurs en 4 jours :
    – La batterie se décharge entièrement en une nuit en veille (wifi éteint),
    – La couleur orange en mode nuit n’est pas du tout uniforme sur l’écran (beaucoup de rouge en bas à gauche, presque pas de couleur sur le côté droit).
    Et tout ça, avec la dernière mise à jour (qui date du 10 octobre d’après ce que m’indique la Kobo)
    A 220 euros, je croyais avoir acheté du très haut de gamme !
    J’espère que les acheteurs potentiels en auront conscience avant de franchir le pas : cette liseuses est d’un rapport qualité/prix pitoyable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *