Kingrow K1 : un smartphone-liseuse enfin convaincant ?

smartphone liseuse kingrow k1On connaît depuis quelques années les smartphones qui sont également équipés d’un écran de liseuse. Mais le succès n’a jamais été vraiment au rendez-vous. Un nouvel appareil, le Kingrow K1, pourrait mettre tout le monde d’accord…

Le concept du smartphone / liseuse est né avec la marque YotaDevice et son YotaPhone qui a connu plusieurs versions.

Malheureusement, l’entreprise YotaDevice a mis récemment la clé sous la porte.

Kingrow K1 : des caractéristiques séduisantes

La relève semble déjà là avec un nouveau smartphone a écran du type « encre électronique E Ink Carta HD » qui a fait son apparition sur le site Indiegogo il y a quelques mois et qui est maintenant disponible (enfin théoriquement, comme nous le verrons par la suite…).

Le Kingrow K1 possède un unique écran E Ink Carta HD de 5.17 pouces. Il s’agit d’un écran similaire à ceux présents dans les dernières Kindle Paperwhite ou Kobo Clara HD.

La différence vient de la résolution (1280 x 720 pixels pour le Kingrow K1) et de la diagonale réduite à 5.17 pouces, ce qui ne manquera pas de réveiller les fans de la défunte liseuse Kobo Mini !

Comme il s’agit avant tout d’un smartphone, on retrouve un écran tactile avec éclairage. Rien que l’éclairage est quelque chose qui n’existait pas encore sur les smartphones avec écran de liseuse !

Pour propulser le tout, c’est un processeur MTK6763 2Ghz octa-core avec 2 Go de mémoire vive RAM et 16 Go de stockage que l’on retrouvera à l’intérieur de la bête.

On retrouve des hauts-parleurs ainsi qu’un port USB-C plus moderne que ce que l’on a l’habitude de voir sur les liseuses actuelles.

Le smartphone propose enfin une caméra anecdotique de 8 MP avec auto-focus et flash LED. Mais, on se doute que ce n’est pas l’usage qui sera privilégié pour ce smartphone en raison de la présence d’un écran noir et blanc.

Le système embarqué est Android en version 8.1 ce qui va permettre l’usage d’applications récentes et nombreuses sur le smartphone / liseuse.

smartphone kingrow k1 caractéristiques

Concernant la partie réseau voici les spécifications :

WIFI: 802.11a/b/g/n/ac wireless internet
Wireless Connectivity: 3G,4G,A-GPS,Bluetooth,CDMA,Dual Band WiFi,GPS,GSM,WiFi
CDMA: CDMA 1X EVDO 800MHz,CDMA 2000,CDMA: 800
TD-SCDMA: TD-SCDMA 1880MHz/2010MHz,TD-SCDMA 1900/2000MHz
4G LTE: FDD B1 2100MHz,FDD B3 1800MHz

Une autonomie convaincante

smartphone kingrow k1

Kingrow k1 : dual sim et Android 8.1

Le point important pour toute liseuse est son autonomie (en dehors de l’écran).

L’utilisation d’un écran E Ink dans le Kingrow K1 permet d’utiliser cet appareil comme smartphone durant 2 jours (utilisation d’applications Android comprise).

C’est un peu faible alors que la machine est pourtant équipée d’une batterie d’une capacité de 3100 mAh et d’un écran très basse consommation.

Mais, en mode liseuse, la machine aura une autonomie d’une semaine. En veille, l’autonomie sera d’une dizaine de jours.

Bref, ce point est un peu décevant car l’autonomie d’une liseuse est généralement proche d’un mois, ce qui permet de lire des centaines de pages entre deux rechargements complets.

Utilisation du smartphone Kingrow K1

Un smartphone avec un unique écran à encre électronique implique un besoin particulier : celui de passer beaucoup de temps sur cet écran pour lire ou consulter des informations diverses (email ? Web ?)

La bonne nouvelle c’est que le confort de lecture semble au rendez-vous. Il y a même un éclairage de l’écran disponible (et qu’on peut régler en intensité), ce qui est une première pour un smartphone de ce type (avec encre électronique).

Le truc amusant, c’est que l’application de lecture est celle de Kindle. Pour les gens qui ont un compte Kindle (ou une liseuse), il suffira de se connecter dans l’application pour récupérer ses ebooks et débuter la lecture.

Il sera toujours possible par la suite d’installer une nouvelle application de lecture plus générique pour lire les fichiers EPUB (voir plus loin dans l’article).

On l’a vu, l’autonomie semble décevante pour une liseuse. Mais pour un smartphone, avoir à recharger son appareil qu’une ou deux fois par semaine est plutôt une libération.

Cependant, l’écran noir et blanc empêche certains usages : vidéo, photo, jeux vidéos.

Il faut donc voir si vous êtes vraiment sûr que ce smartphone saura combler vos besoins…

Inconvénient : Google Play et GPS

Il faut savoir que si ce smartphone Kingrow K1 fonctionne avec un système Android 8.1 plutôt récent, vous ne trouverez pas l’application Google Play.

Il faudra donc théoriquement télécharger manuellement les fichiers APK pour les installer sur votre smartphone. Vous pouvez également choisir d’installer un « store applicatif » alternatif comme F-Droid ou celui d’Amazon pour faciliter l’installation de nouvelles applications.

Je mentionne bien « théoriquement », car pour le moment, je ne sais pas si cette procédure fonctionne !

Autre problème potentiel : l’absence de GPS empêche ce smartphone d’être utilisé efficacement pour tout ce qui est navigation et cartographie.

Malgré ces deux problèmes, il y a déjà des applications installées par défaut sur le smartphone : caméra, Kindle, horloge, calendrier, contact, galerie de photo, enregistrement sonore, radio FM, gestionnaire de fichier ou encore le navigateur Internet Microsoft Edge.

Le prix : pas cher ?

smartphone liseuse kingrow k1Autre point très important sur ce type de produit : le prix.

Alors qu’on était habitué à des tarifs de lancement qui tournaient autour des $600, le Kingrow K1 a été lancé au tarif de $349 ! (voir ici)

Bref, avec un prix qui tourne autour des 300 euros, il est probable que ce smartphone / liseuse à l’écran de 5 pouces intéresse pas mal de monde.

Mais, à l’heure où ses lignes sont écrites, il est impossible d’acheter ce smartphone puisque qu’aucun site ne le propose à la vente !

Vous pouvez en apprendre plus avec ce test vidéo très complet (mais en anglais) :

Avis sur le smartphone Kingrow K1

Le smartphone semble plutôt bien fini et intéressant.

On note que le prix le rend assez abordable pour un smartphone de niche.

Mais, il y a un gros inconvénient : il semble très difficile d’installer de nouvelles applications sur ce smartphone. On peut aussi mentionner l’absence assez étonnante de GPS…

Cela signifie qu’il faudra se contenter des applications qui sont pré-installées sur la machine. Ce qui est vraiment dommage en 2019 !

Personnellement, j’attends de voir les prochains modèles qui sortiront et qui viendront corriger les principaux problèmes (GPS et Google Play), car je pense que la lecture sur smartphone a beaucoup d’avenir.

Pour les gens qui ne souhaitent pas particulièrement lire sur leur smartphone (normal les liseuses le font déjà bien) et qui n’ont pas de gros besoins, je dois admettre qu’un smartphone avec écran à encre électronique semble bien plus reposant qu’un smartphone classique.

Je trouve qu’il y a un vrai côté zen à consulter un smartphone de ce type. Donc, il y a à mon avis une demande pour les gens qui ont toujours besoin d’un smartphone mais qui souhaite quelque chose de plus simple et plus reposant.

Dans ce cas, peut être que ce Kingrow K1 peut vous être utile…

Recommandations : les meilleures liseuses du moment

One thought on “Kingrow K1 : un smartphone-liseuse enfin convaincant ?

  1. Le , Beyssac Louis a dit :

    Ca arrive un peu tardivement et les smartphones qui arrivent avec des batteries de 4000 mAh ont une autonomie similaire, c’est un peu dommage qu’ils n’aient pas réussi à optimiser l’autonomie (après la 4G, le wifi, le bluetooth consomment beaucoup et le K1 reste un projet donc à confirmer avec des tests).
    Le même téléphone avec 4 jours d’autonomie et un écran 6 pouce ça serait top.
    A voir une fois sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.