Kindle Unlimited confirmé, en France dès la rentrée 2014 ?

livres-kindle-unlimitedLe service Kindle Unlimited vient d’être confirmé par Amazon. De plus, mes confrères indiquent que le service sera proposée en France dès la rentrée 2014 !

Le petit monde des lecteurs et lectrices numériques s’agite, s’inquiète et s’enthousiasme depuis hier au sujet du nouveau service de lecture illimitée d’Amazon : Kindle Unlimited.

Ce service devra permettre aux lecteurs d’accéder à des centaines de milliers de livres numérique pour un abonnement mensuel de 10€ / mois.

kindle-unlimitedActualitté indique de son côté que le service n’est pas uniquement réservé aux USA, mais qu’il sera bien présent en France dès la rentrée 2014. (à lire ici)

Ce sont donc des livres comme les Seigneurs des Anneaux, Harry Potter ou les Hunger Games qui seront disponibles pour les américains. Cependant, en France, les négociations avec les éditeurs ne permettent pas encore de savoir quels titres seront dans le catalogue de lecture illimitée et s’ils seront nombreux.

Le fonctionnement est le suivant : le livre est téléchargé sur sa liseuse ou sa tablette. Ce n’est que lorsque vous résiliez votre abonnement que le livre est supprimé. Il est donc possible de lire le livre sans connexion Internet – contrairement à certains services déjà existants.

Il faudra donc attendre la réponses des concurrents comme Oyster, Youboox ou Youscribe et voir s’ils vont tenter quelque chose pour améliorer leur service.

Pour le moment, certains ont déjà commenté l’arrivée de ce nouvel acteur, comme Scribd via son CEO Trip Adler :

L’arrivée d’Amazon sur ce marché est existante. C’est la validation que nous avons créé quelque chose de magnifique à Scribd. Les éditeurs, auteurs et lecteurs ont déjà vu les bénéfices, ce n’est donc pas une surprise s’ils veulent tester quelque chose d’autre. Les entreprises qui ont du succès n’ont pas peur de la concurrence, elles l’embrassent, apprennent des autres et continuent d’innover – ce qui est exactement ce que nous allons faire.

Ou bien, Oyster dont le message du CEO Eric Stromberg va exactement dans le même sens :

Nous ne sommes pas surpris. Ils ont changé en passant du transactionnel à l’abonnement pour d’autres médias [NDR : ils parlent de leur service de VOD aux USA qui est aussi par abonnement illimité] et on eu un succès limité. Ils ont vraiment ouvert la voie des ebooks et c’est très excitant de les voir adopter le marché que nous avons créé pour le futur du livre.

(source des citations : The Digital Reader)

Mais, j’ai quand même quelques doutes sur le futur catalogue français. J’imagine que les éditeurs vont surtout rendre disponible de vieux titres et vont tout faire pour ne pas voir leurs ventes de livres classiques baisser…

Nous auront sans doute les réponses à toutes ces questions d’ici quelques mois, lorsque le service sera bel et bien lancé aux USA et en France (d’ici septembre ou octobre 2014 donc).

En attendant, vous pouvez consulter cette vidéo de présentation mise en ligne par GigaOM :

6 réflexions au sujet de « Kindle Unlimited confirmé, en France dès la rentrée 2014 ? »

  1. J’espère surtout qu’ils permettront aux autoédités d’accéder à ce service sans passer par KDP Select et sa contrainte d’exclusivité. Là-dessus, j’ai un gros doute.

  2. Le , claude arquin a dit :

    Bonjour, donc la bonne nouvelle se confirmerait aussi pour la France; reste effectivement à voir la richesse ou non du catalogue pour basculer sur un abonnement « rentable » et attractif….par contre, est-ce que cela ouvrirait aussi les portes à d’autres lecteurs munis de tablettes autres que Amazon ou le format propriétaire serait-il encore maintenu? A suivre en tout cas très attentivement par tous les lecteurs numériques, bonne soirée

  3. Doute levé, ce sera avec l’exclusivité de KDP Select.

    Dommage.

  4. Le , claude arquin a dit :

    Effectivement c’est bien dommage de restreindre l’accès aux seuls possesseurs de Kindle..
    Cela me rappelle la « guéguerre » des premiers lecteurs DVD où chacun voulait imposer sa norme et finalement, tout le monde (fabricant et utilisateur) avait été perdant. On va donc se retrouver avec une offre d’abonnement par marque de liseuse et la richesse du catalogue sera déterminant pour les nouveaux acheteurs, pour les autres le choix sera vite fait……

  5. En fait, l’accès n’est certainement pas restreint aux possesseurs de Kindle. Il existe des applications Kindle gratuites pour iOS et Android, et ça fonctionne très bien.

    Maintenant que le reste de l’industrie s’est alignée sur le format epub, le format propriétaire d’Amazon n’est plus un réel problème. Vous pouvez choisir entre Amazon et la commodité ou un concurrent et avoir l’interopérabilité. Le choix existe. Même pour des services d’abonnement, il y a de la concurrence. Je suis abonné à Scribd et ça fonctionne très bien (pour les titres en anglais surtout, hélas).

    Amazon ne domine que parce que nous le voulons bien.

  6. Le , Claude Arquin a dit :

    Tout à fait d’accord avec vos remarques, j’ai fait le choix d’acheter un Kindle Paperwhite en sachant que le format propriétaire était un » petit » obstacle mais je gagnais en richesse de catalogue. Le format e.pub peut aussi se lire sur Kindle avec le logiciel calibre mais pour ma part, je n’en vois pas l’intérêt car lisant environ 1 livre par semaine, je trouve largement mon bonheur dans le catalogue Amazon et parfois avec des tarifs très bas. Mais si je ne me trompe, le problème est aussi le même pour un utilisateur de Kobo rattaché à la Fnac. Par contre, je pensais que l’application Kindle pour Android ou Pc ne fonctionnait qu’à condition d’avoir un compte Amazon mais je ne vois pas trop l’avantage de lire sur un pc ou un smartphone: poids rédhibitoire pour le premier, fatigue visuelle pour les 2 en comparaison d’une liseuse à écran sans réfléchissement mais là chacun y voit ses avantages, moi c’est surtout légèreté et confort pour le voyage. Le rêve serait que tout modèle de liseuse puisse se connecter et acheter sur n’importe quel centre de chargement. …On peut toujours l’espérer! ! Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *