Kindle tactile à 39 euros !

kindle-39-eurosComme convenu, Amazon lance une belle promo sur la liseuse Kindle (version tactile) dont le prix de base tombe à 39 euros.

Cette réduction est valable uniquement aujourd’hui, vendredi 13 mars 2015, et jusqu’à épuisement du stock.

Autrement dit, il faudra faire vite…

La réduction est donc sur les deux versions :

Inutile de vous dire qu’à 39 euros, c’est une belle affaire. Que ce soit pour vous ou pour faire un cadeau cela peut être un achat à considéré.

A vrai dire, j’hésite même à en prendre une juste pour faire un test sur le site !

–> Kindle Tactile à 39 euros <–

14 réflexions au sujet de « Kindle tactile à 39 euros ! »

  1. Le , Jean a dit :

    Tactique habituelle : on te donne l’appareil (ou on te le vend pour peu) et tu te retrouves enfermé dans un système propriétaire, complètement dépendant d’une multinationale sans âme pour ce qu’il y a de plus sacré : les livres.

    Non merci. Même s’il était gratuit, je ne prendrais pas un Kindle !

    (Sans oublier qu’en passant pas Amazon, on encourage les multinationales qui font tout ce qu’elles peuvent pour échapper à l’impôt, qui sous-payent et exploitent leurs employés etc. etc.)

    Réfléchissez un peu à ce qu’il y a derrière un Kindle à

    • Le , Nicolas a dit :

      Encore une fois : rien n’oblige à acheter des ebook Kindle pour lire sur sa liseuses Kindle.

      Il existe de nombreuses autres boutiques qui proposent des ebook sans DRM qu’il est facile de transférer sur sa Kindle avec Calibre (par exemple) !

      • Le , Jean a dit :

        Oui bien sûr, il y a une monirité de gens qui ne se font pas avoir par ces « offres ». Mais tu n’es pas naïf : tu sais bien que but d’Amazon n’est pas d’encourager le développement de logiciels libres (comme Calibre) qui permettent d’échapper à leur système d’enfermement propriétaire. Je suis persuadé que s’ils le pouvaient, les décideurs d’Amazon n’hésiteraient pas une seule seconde à faire interdire Calibre. S’ils ne le tentent pas, c’est uniquement parce que Calibre ne représente pas une menace pour eux, car son usage est trop confidentiel.

        Tout en étant d’accord avec toi, je trouve plus judicieux de dénoncer l’arnaque que représente le Kindle que d’expliquer comment y échapper ;-)

        • Le , dedalus a dit :

          Votre discours anti monopole ou oligopole est bien partial et naïf. Philanthropie d’une part, esprit d’entreprise et goût du risque d’autre part, sont rarement associés. Démocratie, capitalisme et libre entreprise ne sont pas parfaits, certes. Ces systèmes perdurent pourtant et ont suffisamment de plasticité pour résister à l’épreuve du temps en évoluant. En refusant le Plan Marshall, « une arnaque » parmi d’autres, pour reprendre le terme que vous avez employé dans un autre contexte, certains ont bâti des murs, imposé un système totalitaire. On a vu le résultat en 1989. À l’inverse, les « pigeons » ont pu reconstruire, après la 2e GM, leur économie et bénéficier des échanges transatlantiques et de transferts de technologies au profit bien compris de l’aigle à la bannière étoilée. Paradoxe, c’est aux pays des grandes multinationales qu’existent aussi des lois anti trusts et des class actions. Bell, Microsoft, etc. ont eu maille à partir avec la justice. Bill Gates est l’homme le plus riche du monde mais il est aussi le plus gros contributeur privé aux actions humanitaires. La plupart du temps, un marché se crée et se développe à l’initiative d’un innovateur ou d’un bon gestionnaire qui s’appuie sur un éco-système propriétaire. Les normes et l’organisation d’une concurrence alternative suivent. Je ne me fais non plus guère d’illusions sur la philanthropie des acteurs suivants (liste non exhaustive) : les éditeurs qui organisent le Prix Goncourt en purs amoureux de la littérature, la technocratie de Bercy supposée gérer les finances publiques, les eurocrates, non élus, dont on paye le standing, l’aveuglement (à propos de la Grèce, notamment) et le zèle en matière de réglementations, les politiques censés respecter la séparation des pouvoirs et lutter contre le chômage, les médias adeptes de la pensée unique et du politiquement correct comme vecteurs de la libre expression, la Sécurité Sociale plus jalouse de préserver son monopole que de maintenir des taux de remboursement aux assurés, les syndicats si peu représentatifs, tous les organismes siphonnés dont la raison sociale commence par « Caisse », etc. Jeff Bezos a démocratisé l’achat en ligne en optimisant le supply chain management (pas seulement son régime fiscal). Amazon fait si peu de profits que ses actionnaires râlent ! Sa market place est ouverte.
          Au commencement était la Parole […]
          […]
          Et la parole a été faite chair […]
          (Prologue de l’évangile selon Jean, 1,14)
          Juger c’est prétendre détenir la vérité.
          Agir, c’est participer à la réalité.

          • Le , Jen a dit :

            Rien ne manque dans ta tirade, même pas l’insulte (partial, naïf…) avant la réflexion.

            Oui tu as raison, tout est permis, c’est mieux comme ça ;-)

            Les employés d’Amazon apprécieront, les petites mains qui fabriquent ces joujoux pour des salaires de misère aussi…

            Enfin, c’est le monde dans lequel nous vivons et apparemment, certains s’en accommodent très bien. Qu’ils en profitent, qui sait combien de temps cela durera ?

          • Le , claude arquin a dit :

            Bon j’avoue que je suis perdu dans ce cours d’économie, de politique, ou de religion…mais supposant que votre réponse s’adressait à moi (qui signe de mon nom en tout cas…), je retiens votre avant-dernier conseil: juger c’est prétendre détenir la vérité…loin de moi cette ambition, je vais essayer avec ma pauvre cervelle de retraité enseignant de relire et comprendre votre démarche argumentaire complexe; mon seul objectif était de dire qu’à ce prix et malgré un système propriétaire fermé dont chacun doit connaître les restrictions avant d’acheter, le rapport qualité prix de cet appareil donne à réfléchir et n’a pas d’équivalent sur le marché actuel des liseuses malgré ses inconvénients liés à une appartenance. Bref, aucun jugement de ma part pour ou contre, et comme je le dis, chacun est heureusement encore LIBRE de choisir ce qu’il souhaite avec priorité à un budget parfois restreint. Je n’ouvre pas de polémique, bonne soirée….et come je suis croyant, amen pour clore ce débat très ouvert qui est l’intérêt du principe du forum. Je reste ouvert à toute précision, cordialement.

          • Le , dedalus a dit :

            Ma réponse s’adresse au pseudo « Jean ». De deux choses l’une, soit vous intervenez tantôt sous « Claude Arquin » tantôt sous « Jean », avec l’accord du webmestre, soit vous vous sentez visé, à tort, à chacune de mes contributions. L’économie plannifiée n’encourage pas l’innovation, les faits en témoignent. Dans une économie de marché, l’initiative privée risque une solution propriétaire avec l’espoir de trouver son positionnement optimal dans le rapport offre/demande. Soit des standards et des normes « ouvertes » existent mais les solutions qui les respectent ne couvrent qu’une partie des besoins, soit ils n’existent pas encore et l’innovation les précèdent. Ce processus n’est pas parfait. Il a le mérite d’exister et a ses avantages puisque qu’il crée de la demande. Je préfère ça aux radoteurs prolixes, aux pinailleurs prosaïques, aux « purs » en chasse perpétuelle de boucs émissaires et autres drosophiles.Évitons de transposer ici les querelles de pseudos « geeks » s’opposant sur Apple, Microsoft, Linux. Étant moi-même un acheteur exigeant, je ne suis toujours pas équipé d’une liseuse. Et ce n’est pas ce « Jean » qui influencera mon choix.

          • Le , dedalus a dit :

            « Jen » ou « Jean », tutoiement, peu m’importe. Partial et naïf c’est un constat, pas une « insulte ». Amazon sous-traite beaucoup comme Apple, notamment. Si vous connaissiez le sujet vous sauriez que les emplois peu qualifiés avec des salaires modestes concernent la logistique et non la fabrication. Là encore ce n’est pas une exclusivité de Amazon. Que pensez-vous des « emplois d’avenir » ? « Petites mains », « salaires de misère », « joujoux » : vous persistez dans la critique outrancière et stérile. Je ne suis pas le seul à l’avoir remarqué. Partial, naïf : CQFD. Et maintenant victime du méchant dedalus. Bientôt médaillé.

  2. Le , Bouk' a dit :

    Bien sûr c’est un format propriétaire, mais Calibre permet facilement d’en sortir, et perso je trouve que c’est un bon achat pour l’offrir à mon fiston, même s’il y a de la casse… à ce prix là j’aurai moins de regret!

  3. Le , claude arquin a dit :

    On pourrait discuter des heures des formats propriétaires, des problèmes de piratages, des tarifs trop élevés des livres numériques, de la politique de protectionnisme de nos produits et pas de ceux américains, asiatiques…de la hausse de la TVA sur le livre numérique, de l’utilisation de logiciels pour convertir Epub en AZW et bien d’autres choses encore….mais l’offre est là, très alléchante pour un deuxième et même premier achat et laissons chacun se décider en son âme et conscience et surtout en fonction de SON BUDGET.

  4. Le , Claude Arquin a dit :

    Désolé Dedalus mais je ne suis pas Jean et encore moins en « cheville »avec le webmestre mais j’ai pris votre réponse pour moi vu l’heure de votre réponse par rapport à mon commentaire juste avant. Je vous prie donc d’accepter mes excuses et laisse à Jean le soin de vous répondre puisque c’est lui qui est concerné. Encore tous mes regrets si mes propos ont été maladroits et sans rancune pour ma part. Cordialement.

    • Le , dedalus a dit :

      Bonjour Claude Arquin. J’interviens sur le contenu et non pas en fonction de l’heure ou de son auteur. Il n’y a pas lieu de vous excuser, la liberté – relative – vaut pour l’expression comme pour celle du marché, tant que les acteurs se respectent. Vous m’avez encore répondu au mauvais endroit tant est si bien que j’ai failli ne pas vous lire et risqué de paraître indifférent à votre propos.

      • Le , claude arquin a dit :

        Je sais mais hier sur le forum ,la case « répondre  » sur votre message était inactive et inexistante donc j’ai répondu en fin de discussion…Pour ma part, pas de problème avec vos propos dès que chacun respecte comme vous le dîtes la liberté et les dires des autres; bonne journée, cordialement.

  5. Le , Claude Arquin a dit :

    Bon eh bien je suis naif,peut-être idiot et je me suis même fait arnaquer par Amazon d’après Jean mais je suis tout de même très satisfait de mon Kindle Paperwhite, du très grand choix de livres numériques disponibles sur le site, de la qualité de ma liseuse, d’avoir déshonorer mon pays en achetant pour une multinationale américaine mais c’est mon choix et j’en suis très heureux…contrairement aux utilisateurs de Nolim et autres marques qui ne cessent de se plaindre. Heureusement que nous sommes encore libres de nos choix mais critiquer sans cesse et inutilement devient une habitude très rétrograde parfois. Et puis les américains, les canadiens, les chinois achètent bien nos vins et on en est bien content. Le produit idéal n’existe pas aussi bien dans les liseuses que les voitures et tout objet de consommation mais la tolérance envers les autres et leur choix pourrait faire avancer les débats constructifs dans un forum. Alors Jean, un peu de modération et plus d’esprit d’ouverture s’ il vous plaît. Cordialement ( car là aussi ce mot commence à perdre toutes ses valeurs hélas…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *