JD Albert, l’inventeur de l’encre électronique

JD Albert le créateur de l'encre électroniqueS’il y a bien un homme a qui nous devons beaucoup c’est à JD Albert qui a inventé l’encre électronique.

C’est au MIT, en 1997, que JD Albert a découvert comment fabriqué un écran à encre électronique.

A cette époque il n’imaginait pas encore la liseuse telle que nous la connaissons. Mais, ce qu’il avait en tête était bien plus impressionnant : un livre composé de pages à encre électronique qu’on pouvait feuilleter !

Rétrospectivement, cela semble compliqué mais c’est bien ce que JD Albert essayait d’obtenir à ce moment comme l’indique Albert :

« Souvent, lorsqu’on travaille sur une nouvelle technologie, cela aide de se fixer des objectifs audacieux. »

Ainsi, même si la vision d’un appareil multi-écran doté de pages qu’on peut tourner n’a pas abouti, l’encre électronique est la principale technologie qui anime les liseuses d’aujourd’hui de la Kindle à la Kobo en passant par les modèles chinois bas de gamme.

Lorsqu’on regarde un écran de Kindle, ce qu’on regarde c’est des millions de micro-capsules qui ressemblent à des sphères. A l’intérieur de chaque sphère il y a de l’huile et des petites particules qui sont chargées électroniquement.

Particules de l'encre électroniqueJD Albert et ses collègues du MIT ont trouvé comment envoyer un courant électrique dans ses sphères pour leur donner une couleur (en activant les petites particules).

Le gros avantage de cette technique, c’est qu’une fois que les particules sont en position on a plus besoin de courant électrique pour les maintenir en place. C’est pour cette raison que les liseuses ne sont pas gourmandes en énergie et que leur batterie peut durer plusieurs semaines.

En signe de reconnaissance, JD Albert et ses collègues Barrett Comiskey et Joseph Jacobson seront intronisés au « National Inventors Hall of Fame ». Une reconnaissance uniquement décernée aux meilleurs inventeurs américains.

Merci monsieur Albert pour cette excellent travail qui a changé notre façon de lire !

Source : Newswork

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *