Format EPUB 4 : une révolution pour la lecture numérique ?

epub 4 format ebookMalgré une adoption du format d’ebook EPUB 3 à la traîne, les professionnels travaillent pour créer un nouveau format EPUB 4. Un nouveau standard pour les gouverner tous ?

De la création de l’EPUB à l’EPUB 3

Le format EPUB a été créé par l’International Digital Publishing Forum (IDPF) et a été adopté en 2007 avec la version 2.

Avant cela, le standard communément admis dans l’industrie était l’Open Book. Un format de fichiers de livre pratiquement oublié 10 ans plus tard.

Mais, c’est en 2011 que le format EPUB 3 a vu le jour. Cette version est venue améliorer les choses en proposant des fonctionnalités essentielle maintenant :

  • ajout d’un DRM (malheureusement…)
  • ajout de la gestion des images vectorielles
  • ajout d’une mise en page fixe
  • meilleure gestion du redimensionnement des polices de caractères (affichage fluide en fonction de la taille des caractères)
  • etc.

Ce format EPUB 3 est mis à jour régulièrement pour ajouter ou corriger de petites choses.

Ainsi, la dernière version en date, nommée EPUB 3.1, ajoute des obligations et recommandations en matière d’accessibilité (pour les personnes qui souffrent d’une handicape), ajoute le support des polices de caractères WOFF 2.0 ou SFNT, modifie des règles techniques de mises en pages (feuille de style CSS), etc.

Clairement, l’IDPF travaille pour faire avancer son format de fichier quitte à laisser sur place les créateurs de liseuses.

Des mises à jour qui ne suivent pas chez les liseuses et les éditeurs

Une vieille liseuse Sony PRS-T1

Une vieille liseuse Sony PRS-T1

Un format de fichier c’est bien beau, mais si les logiciels et appareils qui l’utilisent ne sont pas mis à jour, cela ne sert pas à grand chose.

Ainsi, toutes les liseuses ne supportent pas la dernière version de l’EPUB 3.

Certains logiciels de lectures de fichiers pour ordinateur non plus.

La conséquence c’est que les éditeurs ne peuvent pas toujours utiliser toutes les fonctionnalités qui sont à leur disposition pour créer des livres numérique.

Mais, la première version 3 de l’EPUB a déjà permis une grande avancée dans l’adoption de ce format. Les évolutions qui ont eu lieu par la suite ne sont pas nécessaire à une bonne expérience de lecture.

Le constat est par contre le suivant : pour des soucis de compatibilité, le format EPUB 2 est encore largement distribué.

EPUB 4 : un nouveau format plus puissant

L’idée qui a fait son bonhomme de chemin c’est de créer un nouveau format qui viendrait fournir plus de possibilité aux éditeurs pour améliorer l’expérience de lecture numérique.

Ce format, pour le moment appelé EPUB 4, est en cours de réflexion à l’ERDlab.

La nouvelle idée qui va changer les choses (en tout cas, c’est le but) c’est le PWP : Packaged Web Publication.

Pour l’EPUB 4, il ne s’agit plus seulement d’un format pour les livres, mais d’un format de distribution de tout type de documents tels que ceux qu’on trouve sur le web : texte, image, audio, vidéo et peut-être même plus encore.

L’ajout d’images et de vidéos pourraient à terme permettre une plus large diffusion de manuels scolaires ou de bandes dessinées via le format EPUB 4. J’y vient plus tard…

Techniquement, l’EPUB 4 sera une application du système PWP et utilisera les technologies déjà en vigueur dans l’EPUB 3 : HTML5, CSS 3, javascript, media overlays, etc.

La nouveauté intéressante c’est qu’il sera théoriquement possible pour un éditeur de publier son ouvrage dans toutes les versions EPUB : 2, 3 et 4.

Chaque fichier ajoutera donc des fonctionnalités supplémentaires. On peut imaginer alors un fichier EPUB 2 avec seulement du texte, un fichier EPUB 3 avec des polices supplémentaires et des images et un fichier EPUB 4 enrichi avec des vidéos ou des animations.

EPUB 4 pour les bandes dessinées

omparatif liseuse kindle kobo lecture bdComme nous venons de le voir le format EPUB 4 va faciliter l’utilisation des images, vidéos et des animations.

Mais, l’ERDlab pense aussi à l’usage spécifique pour la bande dessinée.

L’organisme a remarqué justement qu’aucun vrai format ouvert n’existe pour la diffusion des BD. Chaque application utilise un format propriétaire et spécifique ce qui fait que les BD ComiXology ne sont pas compatible avec l’application Iznéo ou Sequencity – par exemple.

Le travail se concentrera donc sur la définition d’une structure à l’intérieur du format EPUB 4 qui permettra d’ajouter des transitions entre les pages, de gérer l’orientation, la mise en page, etc.

Il serait même possible d’ajouter une bande sonore à une bande dessinée.

EPUB 4 pour le livre audio

Kindle Audio AdapterSur le même principe, il est aussi question d’utiliser l’EPUB 4 pour distribuer des livres audio.

Pour l’instant, les livres audios sont diffusés via des applications spécifiques comme celle d’Audible ou directement dans un format musical comme le MP3.

Le format EPUB 4 devra donc permettre d’incorporer de l’audio dans les fichiers avec un chapitrage et toutes les options et fonctionnalités nécessaire à la lecture de livres audio.

Mais, on peut aussi imaginer acheter un livre et avoir le choix entre sa version texte et audio. Voir même alterner entre les deux.

De belles promesses pour un avenir incertain…

L’EPUB 4 est la promesse d’un seul format qu’on pourra utiliser autour des usages de la lecture ou de la formation.

A vrai dire, on pourrait même théoriquement l’utiliser pour lire et distribuer des séries TV.

Mais, comme l’histoire du livre numérique nous l’a montré, ce ne sont pas les formats qui manquent !

Or, il sera bien difficile de faire adopter ce nouveau format EPUB 4 lorsqu’il sera prêt. Car il faudra convaincre tous les acteurs du livre :

  • éditeur qui devront produire de nouveaux fichiers
  • distributeurs qui devront mettre en ligne ces fichiers
  • éditeurs de solutions de protections de DRM qui devront adapter leurs outils
  • créateurs de liseuses, tablettes et logiciels qui auront beaucoup de travail pour adapter leurs solutions à l’EPUB 4
  • et, enfin, les lecteurs et lectrices qui devront mettre à jour leurs logiciels et matériels.

Mais, de toute façon, le format EPUB 4 ne sera pas prêt avant longtemps

Mon avis sur la question est simple : le format EPUB n’est pas un véritable problème. Le problème c’est la fragmentation dans les solutions qui existent.

On a vu qu’il existe maintenant plusieurs formats de fichiers et DRM (Adobe, Care, Kindle) pour protéger les ebooks. Les éditeurs et distributeurs n’arrivent déjà pas à se mettre d’accord là dessus.

Il me semble donc impossible de demander à Apple, Google, Amazon ou Kobo d’adopter un même et unique format pour leurs livres numériques ou leurs livres audios.

La décision sera donc sans doute politique.

Il faudra que les gouvernements légifèrent pour imposer la vente de fichiers interopérables qui fonctionnent sur toutes les liseuses et toutes les applications (smartphones, tablettes, etc.).

Mais, là encore, la tâche risque d’être compliquée puisqu’il est nécessaire de mettre d’accord des dizaines de pays. Un travail difficile rien que pour l’Europe.

Alors si l’on ajoute les USA, tout porte à croire que cette opération s’avère impossible, pour le moment…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.