Encore une librairie numérique qui ferme : Sainsbury’s

sainsburySainsbury’s est une grande chaîne de supermarché au Royaume-Uni. Après avoir tenté durant quelques années de développer une offre de lecture numérique en ligne, ils s’apprête à fermer leur site.

Tout a débuté en 2013 lorsque l’enseigne Sainsbury’s rachète le service Anobii et décide de créer une librairie numérique qui permettra d’acheter des ebooks.

La démarche est classique, puisqu’en France nous avons « U » et « Carrefour » qui font la même chose avec UCulture et Nolim.

Au début de l’année 2016, une nouvelle fait grand bruit : Barnes & Noble arrête sa librairie en ligne au Royaume-Uni et un partenariat avec Sainsbury’s permet à ce dernier de récupérer tous les anciens clients de B&N (et utilisateurs des liseuses Nook).

Sauf que Sainsbury n’a jamais réussi a parfaitement intégrer techniquement les anciens clients de B&N dans son système ! En effet, leur infrastructure n’était pas adaptée pour accueillir autant de nouveaux comptes clients et récupérer tous les ebooks.

L’enseigne est donc condamnée à fermer et renvoyer tous ses clients (et ceux de Barnes & Noble) vers Kobo, qui sera en mesure de récupérer et proposer à tout le monde une offre intéressante et fonctionnelle en matière de lecture numérique.

Sainsbury’s va envoyer, fin octobre 2016, un email à tous ses clients pour leur expliquer la situation et leur expliquer comment ils pourront créer un compte sur le site de Kobo.

Cette nouvelle affaire démontre une fois de plus que l’activité de libraire numérique ne s’improvise pas. De plus, on observe clairement dans le monde anglo-saxon une consolidation du marché des ebooks vers une faible quantité de gros acteurs au détriment des petits qui finissent par fermer petit à petit…

D’autre part, l’absence de Amazon et de son programme Kindle dans ces histoires de transferts montre bien la confiance que Amazon a dans son système et sa domination sur le marché : ils ne semblent pas avoir besoin de récupérer les clients des boites qui ferment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *