En vrac : plus de DRM chez Tor, le Nooklit dispo et Kobo cartonne

Tor, éditeur de livre de science fiction abandonne les DRML’actualité autour des livres numériques est quotidienne, vous trouverez donc dans cet article un résumé des informations de ces derniers jours.

Tout d’abord on attaque avec les DRM. Pour ceux qui ne savent pas, les DRM constituent des verrous numériques appliqués (entre autre) sur les livres numériques. Avec un DRM sur un livre numérique, si le livre que vous achetez est fait pour le Kindle, vous ne pourrez pas le lire sur une autre liseuse (je simplifie volontairement mais en gros c’est ça) !

C’est un réel frein au développement de la lecture sur liseuses et il n’est pas étonnant que de nombreux éditeurs commencent à abandonner ces verrous. Les derniers en date est l’éditeur Tor qui abandonne les DRM à compter de cet été. Les titres concernés sont ceux des collections Tor, Forge, Orb, Starscape, et Tor Teen brands. Tom Doherty le PDG de Tor a indiqué que non seulement les lecteurs ont demandé la suppression des DRM mais les auteurs aussi ! (source)

Le Nook Simple Touch with GlowLight (aussi appelé Nooklit sur la toile) est sorti en avance. Les premiers tests parus dans la presse Internet américaine sont élogieux. La technologie semble réellement au point et le confort de lecture au rendez-vous. Au prix de $139, il semble bien que la nouvelle liseuse Nook de Barnes&Noble soit le must du moment. Si seulement, on avait ce genre de chose en France !

le Nooklit de Barnes&Noble

Voici quelques liens vers les tests en anglais : cnet, engadget et slashgear.

Vite fait : Aldus nous annonce que Kobo serait leader du marché au Canada avec environ 46% de parts de marché. Bravo à eux ! (source) J’en profite pour souligner que l’entreprise va partir conquérir le Brésil en 2012. On leur souhaite beaucoup de réussite. (source)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *