Ebooks en baisse au Royaume-Uni ? Pas si sûr…

Le livre numérique (ebook) n’est pas à la fête au Royaume-Uni. Ainsi, on vend de moins en moins d’ebooks.

Entre fin mai et début juin elles sont baissé de 9% par rapport à la même période sur l’année précédente d’après Nielsen BookData. Une tendance qui a déjà été observé début 2013 et qui semble se poursuivre.

Cependant, il y a une bonne nouvelle tout de même : la part d’ebooks augmente, passant à 19% des livres vendus, contre 18% pour la période précédente. En volume les ventes d’ebooks sur 20133 dépassent facilement celles de 2013.

Alors comment expliquer ces chiffres ?

Peut-être qu’il s’agit tout simplement d’une année moins bonne pour la lecture. En effet, parmi les nouveautés littéraire de cette année 2013, aucune n’a autant marqué que le phénomène 50 Nuances de Grey qui a touché le Royaume-Uni en 2013.

Ensuite, on constate bien que l’ebook commence à se faire une place outre-Manche. C’est plutôt une bonne nouvelle puisque cela commence à marquer les esprits : la lecture numérique n’est plus un comportement mené par quelques « geeks » férus de technologie, mais il s’agit bien maintenant d’une alternative viable qui s’adresse à toutes et à tous.

Nous verrons dans quelques mois, lors du bilan qui est fait au printemps si l’année 2013 a été vraiment mauvaise pour le Royaume-Uni.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *