E Ink présente un écran couleur révolutionnaire

écran E Ink couleurCela fait des années qu’on attend l’arrivée de liseuses couleurs qui fonctionnent vraiment. J’en parlais d’ailleurs il n’y a pas si longtemps. Or, d’après ce qu’on peut voir de la nouvelle technologie présentée par E Ink, ces liseuses pourraient arriver rapidement.

Tout d’abord, E Ink est une entreprise qui fabrique les écrans à encre électronique qu’on trouve dans la plupart des liseuses actuelles, aussi bien Kindle que Kobo ou Tea.

Cette entreprise travaille donc sans cesse pour améliorer les écrans afin que Kindle et Kobo (pour ne citer qu’eux) propose aux amateurs de lecture numérique des liseuses intéressantes.

Une vraie révolution technique

E Ink a annoncé hier avoir trouvé un moyen révolutionnaire de fabriquer un écran à encre électronique couleur. Cette nouvelle technologie a été baptisée ACeP pour « Advanced Color ePaper« .

> A lire : JD Albert l’inventeur de l’encre électronique

L’innovation c’est que chaque pixel peut afficher la couleur qu’il souhaite parmi 8 couleurs de base. Cela peut sembler basique mais les écrans couleurs d’ancienne génération avaient recourt à un système de filtre pour proposer de la couleur.

Ce système ACeP va donc permettre d’avoir un écran aux couleurs beaucoup plus vives tout en conservant les avantages du papier électronique : faible consommation en énergie, confort de lecture, etc.

Il faudra encore attendre pour les liseuses

Tout semble aller pour le mieux. Sauf que E Ink réserve cette technologie pour les professionnels de l’affichage et de la signalisation.

Une démonstration avec un écran de 20 pouces est disponible sur Internet (vidéo ci-dessous) :

On voit que l’affichage est encore lent à se rafraîchir et que les couleurs sont… spéciales. Mais c’est un premier prototype et tout indique que cela va s’améliorer dans les semaines et les mois à venir.

Clairement, il ne semble pas encore au programme de faire des liseuses avec ces écrans.

Les raisons peuvent être multiples, mais – à mon avis – le coût est la principale : il semble que cela coûte très cher de fabriquer ce genre d’écran. D’autre part, il est possible que E Ink n’ait pas encore une usine de taille suffisante pour fabriquer des millions d’écran couleurs de nouvelle génération.

En tout cas, cela ouvre des perspectives très intéressantes pour l’avenir de la liseuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *