E-Ink : des écrans de 40 à 50 pouces en préparation

écran 32 pouces E-Ink couleurL’entreprise E-Ink fourni une grande partie des écrans de nos liseuses. Pour se diversifier, elle compte maintenant créer et vendre des écrans de grande diagonale de 40 à 50 pouces. Une menace pour les liseuses ? Pas nécessairement…

E-Ink vend des écrans Carta à des entreprises comme Kobo, Amazon et même Energy Sisitem pour être intégré dans les liseuses.

Mais, la société a besoin de plus de revenus pour continuer sa recherche et c’est une des raisons qui la pousse à développer un grand écran qui pourrait atteindre une taille de 40 à 50 pouces.

Ainsi, un modèle d’écran E-Ink couleur de 32 pouces a déjà été montré il y a 18 mois. L’entreprise indique qu’elle pourrait monter sur des diagonales encore plus grande à l’avenir.

Ce modèle d’écran est disponible en deux résolutions : 2560 x 1440 pixels pour le noir et blanc ou 1280 x 720 pixels pour le modèle qui affiche des couleurs.

Mais, comme on le voit sur la photo, les couleurs sont encore loin d’être au top.

Mais à quoi cela sert ?

Mais, il ne faut pas se tromper : il semble peu probable qu’on retrouve un écran à encre électronique dans une télévision. En effet, la technologie utilisée n’est pas idéal pour tout ce qui concerne les images qui ont besoin d’être rafraîchie rapidement, comme la vidéo (et les jeux vidéos donc).

Cependant, il peut-être intéressant d’utiliser ce genre d’écran dans la devanture d’un magasin.

D’une part, l’écran consomme peu d’énergie et il est donc économie. On peut l’éclairer avec une petite lampe classique (pour la nuit) ou le laisser prendre la lumière du jour.

Le fait qu’on peut remplacer son contenu rapidement avec un ordinateur permet de rapidement changer les offres du magasins et de proposer des contenus différents presque tous les jours : nouveaux produits, baisses de prix, réductions, cartes de fidélités, etc.

La cible semble être la grande distribution et ses industriels. Mais, on peut imaginer que ce type de panneau équipe un jour les arrêts de bus ou les gares (par exemple).

Et les liseuses dans tout cela ?

Les ventes de liseuses étant ce qu’elles sont (c’est à dire qu’elle stagne un peu depuis quelques années), on comprend que E-Ink cherche à se positionner sur de nouveaux marché.

> A lire : pourquoi nous n’avons toujours pas de liseuses couleurs.

Et, si le succès est au rendez-vous pour ces types d’écran, on peut imaginer qu’un nouveau flux d’argent frais pourra servir à améliorer les écrans des liseuses de manière significative et ainsi nous apporter quelques nouveautés intéressantes.

Source : Digitimes.

2 réflexions au sujet de « E-Ink : des écrans de 40 à 50 pouces en préparation »

  1. Le , Hugo a dit :

    pour avoir plus d’informations sur les usages possibles de ces affichages, vous pouvez consulter le site de visionect : https://www.visionect.com/
    société spécialisée en utilisation de produits de type eink.
    ils conçoivent des affichages mais aussi des signalétiques de réservation pour des salles de réunion par exemple.
    ils ont un blog où ils parlent des usages possibles, c’est très intéressant.
    un autre projet intéressant : http://www.vikaura.com/
    des écrans d’affichage à faible consommation.

  2. Le , blb_to a dit :

    Je rêve d’une liseuse au format A4 pour afficher des PDF en toute économie. Pourquoi cela n’existe pas encore ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *