E ink a envoyé de nouveaux écrans couleurs pour liseuse

future liseuse couleur prototypeLes nouveaux écrans à encore électronique pour liseuses se font toujours attendre. Mais, voici une bonne nouvelle : E Ink a envoyé des exemplaires de tests d’écran couleurs Advanced Color ePaper (ACeP) à ses clients.

Il semble que l’expérimentation de nouveaux écrans couleurs Advanced Color ePaper (ACeP) soit terminée chez E Ink et que l’entreprise cherche maintenant à commercialiser son produit.

Pour mémoire, l’écran Advanced Color ePaper (ACeP) est une nouvelle technologie qui permet l’affichage de couleurs en plus du noir et blanc traditionnel des écrans à encre électronique.

La technologie ACeP permet d’afficher jusqu’à 32 000 couleurs pour un écran doté d’une résolution de 1600 x 2500 pixels.

Contrairement aux écrans couleurs précédents, les couleurs sont plus vives et plus nombreuses. Si vous ne connaissez pas les premières liseuses couleurs, je vous invite à regarder cet article.

Alors qu’on pensait la phase de prototypage toujours en cours, E Ink a – semble-t-il – fourni des écrans de tests à ses clients.

Parmi ses clients, on trouve des entreprises spécialisée dans les panneaux d’affichage, mais aussi des société qui font des appareils électroniques comme des liseuses.

Mais attention : ces écrans de tests ne sont pas nécessairement finalisés et ils sont surtout conçus pour que les marques de liseuses (et autres) commencent à regarder comment ils pourront intégrer ces écrans couleurs dans les machines.

En effet, il est nécessaire de créer des logiciels complexes pour piloter l’affichage sur les écrans à encre électronique. On peut donc penser que les premières liseuses (ou tablettes) qui utiliseront cette technologie n’arriveront pas rapidement – sans doute pas avant 2020.

La bonne nouvelle c’est que ces écrans couleurs sont les plus avancés actuellement. Avec un affichage de 32000 couleurs et une bonne réactivité, E Ink a aussi pris soin d’intégrer un système d’alimentation électrique similaire à celui utilisé pour les écrans LCD.

On peut donc supposer que les industriels seront très intéressés par cette nouvelle technologie et que nous pourront voir les premières applications rapidement, en 2019.

La mauvaise nouvelle c’est que le marché de liseuse est secondaire pour l’entreprise E Ink.

Cette société cherche surtout à commercialiser ces écrans dans le secteur d’activité de l’affichage : panneau de signalisation, étiquettes dans les magasins et affiches dans les boutiques et magasins.

Ainsi, sans exclure que cette technologie se retrouvera dans les liseuses, il faut rester très prudent.

Je ne doute pas qu’une entreprise aura envie de tenter l’expérience. Mais, si la technologie est surtout adaptée aux panneaux de signalisation, alors le résultat dans une liseuse sera peut-être décevant.

Pour être clair : la liseuse couleur reste une arlésienne en 2018. Et, sauf surprise venant d’Amazon (qui n’a à ce jour pas encore dévoilée sa nouvelle gamme de liseuse pour 2018), on peut imaginer qu’on ne verra pas de liseuse couleur de si tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.