Comment acheter ses livres moins chers ?

comment acheter des livres moins chersPour de nombreuses raisons, que je n’évoquerai pas dans cet article, les livres sont assez chers. Avec un livre qui coûte environ 20€ au moment de sa sortie, le budget ne peut être que limité. Nous allons voir comment acheter des livres moins chers.

On connaît tous ce problème : on veut lire beaucoup plus, mais on a pas forcément le budget.

Alors, on finit pas se priver un peu. Ce mois-ci j’ai décidé de ne pas faire de restaurant pour acheter le dernier Houellebecq. Il y a quelques mois, je faisais l’impasse sur la sortie cinéma pour lire le dernier Thilliez, etc.

Évidemment, on ne doit en aucun cas se restreindre en produits de première nécessité !

Mais, forcément, si on veut lire beaucoup, les livres finissent pas coûter chers…

Attendre le format poche : oui mais…

Pour acheter un livre moins cher, il n’y a pas réellement de bonne ou mauvaise solution.

Mais, il y a quelque chose qui m’ennuie vraiment et qui ne fonctionne pas (pour moi en tout cas) : attendre une baisse de prix avec une sortie au format poche.

En effet, il faut savoir que tous les livres ne sortent pas en format poche. Ainsi, il y a de nombreux livres qui disparaissent après épuisement de leur premier tirage, faute de ventes à la hauteur.

Heureusement, si vous suivez des auteurs très connus (Stephen King, Musso, Levy, etc.), leurs livres sortent bien en poche un peu plus d’un an après leur première parution en grand format.

Si vous attendez le format poche, le livre passe de 20€ environ à 8€. Mais, il faut faire preuve de patience !

Généralement, j’ai oublié que je voulais lire le livre entre temps et je suis passé à autre chose. Parfois, des opérations commerciales d’éditeurs permettent de mettre en avant certains livres un peu oubliés, mais ce n’est pas toujours le cas.

Mon conseil est donc d’essayer d’acheter le livre le plus tôt possible. Et, pour cela, il y a différentes techniques.

Il n’y a pas que les librairies

Lorsqu’on souhaite acheter un livre, on a tendance à se rendre là où l’on vend des livres. Mais, c’est souvent une erreur : vous n’y trouverez que des livres récents et chers (sauf si on cherche du poche).

Pour trouver des livres moins chers, il faut donc s’organiser différemment.

C’est alors qu’un vide-grenier se déroulait dans mon quartier, que je me suis aperçu que des gens se débarrassent de beaucoup de livres.

Comme vous le savez peut-être, on a un frein psychologique à jeter ce qu’on a payé (Marie Kondo en parle pour les livres).

Il y a donc beaucoup de personnes qui préfèrent vendre 50 centimes à 5 euros des livres en fonction de leur état et de leur nouveauté. Il est souvent possible de négocier si on achète plusieurs bouquins.

Chaque année, les vides greniers sont nombreux et vous trouverez forcément un ou deux bestsellers sortis il y a quelques mois sur l’étal d’un vendeur.

Il s’agit donc d’une première piste à explorer.

Ensuite, il y a les bouquinistes spécialisés dans la vente de livres d’occasion. Pour faire les bonnes affaires et trouver des nouveautés, il faut s’y rendre assez souvent et voir ce qu’il y a en stock.

Les livres récents peuvent être parfois un peu cher (15€ pour une nouveauté normalement à 20€) mais cela vaut quand même le coup.

Enfin, pensez aussi à vous tourner vers des sites Internet qui proposent des livres d’occasion. La plupart des vendeurs de livres en ligne ont également des livres usagers, mais le site que je recommande toujours est Rakuten (ex-Priceminister).

On trouve la plupart des nouveautés sur ce site avec des réductions comprises entre 5€ et 7€. Mais, attention de bien inclure les frais de port lorsque vous faites votre calcul.

Sérotonine chez Rakuten

Le dernier Houellebecq en occasion pour pas trop cher (attention aux frais d’expédition)

Vous pouvez, enfin, acheter à deux. Si vous connaissez une personne intéressée par un livre, mettez-vous ensemble et acheter le. Lorsque le livre est fini, vous le revendez sur Rakuten pour récupérer une partie de l’argent investi.

N’oubliez pas également d’utiliser massivement les bibliothèques et les systèmes de prêt de livres mis en place par votre commune.

Acheter moins cher en numérique

La lecture numérique est également à considérer. Les avantages sont nombreux.

Tout d’abord, le prix des nouveautés est moindre puisqu’on économise, par exemple, 7 euros sur ce livre sorti il y a moins d’un mois :

Sérotonine Amazon Kindle Houellebecq

Sur la version numérique de ce livre, on gagne 7€ par rapport au format papier…

Mais, on peut également trouver de nombreux ebooks gratuits, en particulier les grands classiques de la littérature. Le numérique permet de « s’offrir » l’intégrale de Victor Hugo pour 0 euro. Qui dit mieux ?

Attention, tout de même, il arrive que certains livres papiers au format poche soit moins chers que la version numérique. L’ebook n’est donc pas une recette magique qui fonctionne à tous les coups.

Pour lire moins cher, j’utilise personnellement le service Prime Reading qui me donne accès à de nombreux livres pour 49€ par an.

Je peux alors emprunter jusqu’à 10 ebooks en même temps. Il n’y a pas de nouveauté mais cela permet de trouver quelque chose à lire lorsque l’actualité est creuse.

Il existe un service plus complet chez Amazon (l’abonnement Kindle) ou Youboox qui, contre un abonnement à environ 10€ par mois, donnent accès à de nombreux ebooks.

Vous pouvez lire des ebooks avec votre smartphone ou une tablette. Mais le mieux c’est quand même d’utiliser une liseuse.

En réalisant de petites économies en achetant des ebooks moins chers, on peut facilement financer l’achat d’une liseuse.

Si, comme moi, vous lisez environ 25 livres par an et que vous économisez 5€ par livre, vous gagnez à la fin 125€, ce qui est loin d’être négligeable (c’est même le prix d’une liseuse qui se retrouve amortie sur un an).

Pour compléter cette réflexion, je vous invite à consulter ces articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.