ComiXology : le test

comixology-enteteAprès avoir testé le service de lecture de BD izneo (voir ici), il était logique que je m’intéresse à son concurrent, ComiXology – récemment acquis par Amazon.

ComiXology est donc un service qui permet de lire des bandes dessinées numériques. Il est possible de les lire depuis une application pour tablette ou depuis son ordinateur (PC ou Mac) en se connectant au site Internet.

Comme je suis curieux j’ai testé à la fois la lecture sur PC et sur tablette (un iPad 2). A noter, que j’ai pu tester ce service grâce à l’opération commerciale en cours qui offre des BD gratuites (à voir ici).

Tout d’abord, un bon nombre de remarques que j’ai fait sur Izneo sont aussi valables pour ComiXology. Car, pour la BD, il s’agit d’afficher des planches de dessins sur un écran et, forcément, la lisibilité peut être pas top suivant le mode de lecture choisi. Je vous conseille donc d’aller lire mon test de Izneo pour avoir des détails supplémentaires.

Prise en main sur iPad

comixology-deux-pagesSur iPad, il y a quelque chose de très déroutant lorsqu’on installe l’application : il n’est pas possible d’acheter des BD en ligne. Au début de ComiXology c’était possible, mais Amazon a décidé d’enlever cette possibilité pour ne pas verser d’argent à Apple (lire ici si ce détail de l’histoire de comiXology vous intéresse).

Donc, il faut se connecter dans l’application avec son compte ComiXology pour récupérer sa bibliothèque de BD.

Là encore, il faudra télécharger la BD sur sa tablette avant de pouvoir en faire la lecture. Une opération rapide mais qui est un peu frustrante.

Dès que la lecture débute, on se retrouve en terrain connu si on a déjà lu une bande dessinée sur tablette. C’est vraiment plus confortable que sur PC.

On peut régler le zoom de la page pour apprécier les détails des dessins, on peut aussi afficher la page en mode portrait, en mode paysage ou deux pages d’une à côté de l’autre (en mode paysage donc).

Finalement, on lit sa BD sans mal sur iPad même si la résolution limitée de l’iPad 2 ne permet pas d’avoir un niveau de détail convainquant (en raison du faible nombre de pixels de l’appareil).

Prise en main sur PC

comixology-detailsSur PC, il faudra ouvrir un navigateur Internet et se connecter sur ComiXology pour bénéficier de ses BD.

Là encore, il faut attendre quelques secondes lorsqu’on ouvre une BD avant que la première page s’affiche. Ceci dit, après c’est très rapide et on peut facilement naviguer dans le livre.

En laissant le curseur de la souris en bas de l’écran, un menu s’affiche. Celui-ci permet de régler différentes options : zoom, affichage, etc. On peut « attraper » une page avec la souris et se promener dans celle-ci avec un bon niveau de zoom.

Pour tourner les pages, il faut cliquer à gauche et à droite de l’écran.

Mais, pour une raison que je ne comprends pas, j’ai du refaire mes paramètres de zoom à chaque nouvelle page affichée. Je ne sais pas si c’est un bug ou si c’est normal mais c’est assez énervant !

Globalement, on arrive à trouver un affichage qui nous convient en fouillant un peu. Le confort de lecture a beau être moins bon que sur tablette, je pense qu’il est quand même possible de lire une BD sur son ordinateur.

Il y a quelque chose d’intéressant dans ComiXology : le logiciel qui affiche les BD sait quand deux pages sont fait pour être lues ensemble et les affiche donc l’une à côté de l’autre si nécessaire. C’est donc plutôt positif à ce niveau.

Le catalogue ComiXology

comixologyComme vous vous en doutez, ComiXology est avant tout une application et un service conçu pour les amateurs de Comics.

Si vous aimez les super-héros américains vous risquez d’être rapidement comblé par la variété des tires proposés. Malheureusement, une grande quantité de BD n’est disponible qu’en anglais. C’est assez dommage mais compréhensible compte tenu du nombre de titres publiés aux USA.

Par contre, si votre truc c’est plus la BD franco-belge, alors c’est la déception. A ce niveau Izneo est beaucoup mieux fourni.

Les prix sont intéressants aussi avec quelques euros d’écarts par rapport à la version papier. Par exemple, le tome 20 de Walking Dead est à 9,99€ sur ComiXology contre 13,25€ sur Amazon pour la version papier. La réduction n’est pas énorme mais c’est significatif.

Une chose qui m’a plu : certaines séries sont regroupées sous la forme de « packs » permettant de tout acheter d’un coup. Là encore, il est possible d’économiser jusqu’à 20% sur la note finale.

Niveau manga, j’ai l’impression que le catalogue est sensiblement identique à celui d’Izneo : il est donc loin d’être complet et idéal…

Conclusion

Je pense que vous l’avez deviné : ComiXology s’adresse avant tout aux fan de Comics US. Et si vous voulez lire les dernières nouveautés des USA, c’est sans doute le meilleur service de lecture numérique actuel pour les Comics.

comixology-batman

Il est possible de télécharger certaines BD que vous acheté dans un format PDF ou CBZ sans DRM. Mais toutes les BD ne sont pas forcément téléchargeables. Malheureusement, en cas de pépin (vous oubliez votre nom de compte utilisateur ComiXology, le service ferme, la politique commerciale change, etc.) vous risquez de tout perdre ce que vous avez acheté si le téléchargement n’est pas disponible. En effet, vous n’avez aucun moyen de télécharger toutes les BD pour les conserver sur votre ordinateur. En cas de coupure Internet, vous n’aurez donc pas accès à vos BD sur votre PC.

On peut penser que d’ici quelques mois ou quelques années, l’ensemble des éditeurs comprendront l’importance pour les lecteurs de pouvoir faire des copies de sauvegarde de ces BD préférés. Mais force est de constater que ce n’est toujours pas le cas.

Malgré cet écueil (constaté aussi chez Izneo), je pense que les fans de Comics feraient bien de jeter un œil sur ce service.

Vous pouvez vous rendre sur le site https://www.comixology.fr/ pour en savoir plus.

2 réflexions au sujet de « ComiXology : le test »

  1. Le , Stéphane a dit :

    Euh… je crois que tu es passé complètement à côté des fonctions de lectures principales sur navigateur internet ou sur smartphone / tablette, à savoir le fait de taper 2 fois (ou cliquer 2 fois sur une case) pour entrer et sortir de leur lecture Guided View en mode case-à-case.
    Pas comme le zoom dégueulasse de la concurrence, pas adapté pour la BD !
    Et en plus, avec mon iPad 3, la résolution est dingue, ce qui n’est pas le cas ailleurs.

    • Le , Nicolas a dit :

      Effectivement, j’y ai pas vu d’autre intérêt qu’un zoom centré sur une case…
      Je vais tester cela sur d’autres BD et mettre à jour l’article si c’est plus que ce que je pense.
      Merci pour votre commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *