Au Japon les ventes de mangas numériques ont dépassé celles du manga papier

ventes mangas japon 2018En 2017 il s’est vendu plus de mangas au format numérique que papier au Japon. Une incroyable croissance qui fait le bonheur des éditeurs d’ebooks et de liseuses.

D’après la « Research Institute for Publications », les ventes de mangas numériques ont augmenté de 17,2% en 2017 au Japon.

Sur la même année, les ventes de mangas papier ont baissé de 14,4% !

La conséquence vient du chiffres d’affaire du numérique qui est passé à 171.1 milliards de yens, contre « seulement » 166,6 milliards de yens pour les versions sur support physique.

Dans ces conditions, il n’est pas étonnant que les fabricants de liseuses sortent des versions spéciales pour les mangas. C’est, par exemple, le cas de Amazon et sa Kindle spéciale mangas ou encore Kobo et sa version de la Aura One avec 32 Go de mémoire de stockage.

Mais le succès de la lecture numérique ne viendrait pas vraiment de la disponibilité du matériel.

En effet, les lecteurs de mangas seraient surtout des consommateur de contenus sur smartphones et ils sont essentiellement intéressés par les prix.

Les éditeurs étant intelligents, ils proposent alors des réductions substantielles sur les versions numériques des BD. Et les ventes explosent !

Une situation qui pourrait inspirer les éditeurs occidentaux qui feraient bien de profiter de l’engouement pour les mangas et proposer quelque chose de similaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.